Rencontres Philosophiques Alloa

Des collections pour léducation-site de partage de ressources Passions, affects, sentiments, sensibilité, émotions: les enjeux politiques et moraux dun déplacement conceptuel au sein des anthropologies philosophiques du XVI e siècle à aujourdhui SéminairePrésentationCe séminaire dhistoire de lanthropologie politique et morale classique et contemporaine se propose de considérer les fonctions politiques, morales et sociales exercées par le domaine de lhomme désigné, selon les auteurs ou les périodes, sous le vocable des passions, des affects, des sentiments, de la sensibilité, ou encore des émotions, du XVI e siècle jusquà aujourdhui. Le point de départ de notre analyse, qui mettra en avant la transformation de ces inflexions terminologiques etou conceptuelles, sera fait des questions suivantes : quelle place est-il effectivement accordé, en philosophie politique et morale, à ce pôle de la passivité dune passivité apparente, pouvant assez vite se retourner en activité? Pouvons-nous esquisser une évolution de ce paradigme de la passivité? Comment et à quelle condition cet ensemble conceptuel et terminologique peut-il être ordonné par une histoire raisonnée? Quelles déclinaisons ce paradigme a-t-il reçu dans les grandes traditions de la pensée politique et morale, moderne et contemporaine? Est-il possible de réécrire lhistoire de la philosophie politique et morale en ordonnant les différences entre les traditions justement à partir dune analyse de leur manière denvisager le complexe passions affects sentiments sensibilité émotions?Cette opération pourrait produire notamment des effets sur lanalyse de ce qui distingue les théories libérales et républicaines autant modernes que contemporaines.Mots-clés : affect, passion, imagination, sensation, sentiment, pitié, compassion, sympathie, sensibilité, émotion, empathie, politique, morale, homme, anthropologie, expérience, passivité, activité, action, égoïsme, intérêt, utile, amour propre, amour de soi ; sensibility, feeling, moral sense, emotion, sympathy, empathy, compassion ; Gefühl, Sensibilität, Sinnlichkeit, Leiblichkeit, Mitleid ; affectus, passio, sensus, animi motus, mens emota.Lieu : Université Paris Ouest Nanterre La Défense 14 octobre 2014, 1ère séance bâtiment T, salle 237Pierre Crétois Université Paris Ouest, SophiapolUniversité François Rabelais de Tours : Le statut des pa ssions politiques chez Rousseau.Présentation :Les passions ont un statut politique problématique chez Rousseau. La pitié qui sadresse à un autre soi-même est pré-politique. Quant au politique, il se constitue par une rupture avec cette passion sociale rivale quest lamour-propre. Pourtant, le rapport vertical de chacun à la volonté générale constitue une nouvelle affectivité que lon pourrait qualifier de politique et qui ne se rapporte pas de façon première à autrui : lamour dun transcendance auto-instituée dans limmanence se formulant, par exemple, dans la forme dun amour de la patrie et dinstitutions comme la religion civile.Charles Ramond Université Paris 8, Vincennes Saint-Denis: Le sentiment dinjustice dans la Théorie des sentiments moraux dAdam Smith.Présentation:Le sentiment dinjustice ou, comme le nomme Rousseau dans l Émile, le sentiment de linjustice est lemblème des sentiments moraux, et attesterait même, pour certains philosophes jusquà Rawls et son sense of justice dun sens moral donné à tous. Or, de façon très surprenante, le sentiment dinjustice se révèle presque totalement absent de la Théorie des sentiments moraux. Lexposé consistera dabord à mettre ce fait en évidence, puis à en rechercher la signification, dans une réinterprétation du sens général de louvrage dAdam Smith et dans une interrogation plus large sur le domaine de validité des sentiments moraux. Philosophical encounters of Gennevilliers 2013-2014 Catherine Coquio : Auschwitz a mis la littérature en suspens Mauro Carbone est professeur de Philosophie à lUniversité Jean Moulin Lyon 3 où il dirige le groupe de recherche. Il est spécialiste desthétique et membre honoraire de lInstitut Universitaire de France. Par Barbara Formis dans Philosophie, n 105, 2010, p. 94-96, par François Frimat dans Cités, n 44, 2010, p 169-171. 1 Dune graphie qui ne dit rien : les ambiguïtés de la notation chorégraphique, Poétique, n 137, février 2004, Paris, Seuil, p 99-123. rencontres philosophiques alloa Raphael Zagury-Orly : LIrreprésentable, ce nest pas rien Cliquez sur les différentes rubriques de la catégorie pour en savoir plus. Vous pouvez également modifier certaines de vos préférences. Notez que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur nos sites Web et les services que nous sommes en mesure doffrir. Irma Julienne Angue Medoux, Richard Rorty. Un philosophe conséquent, LHarmattan, La philosophie en commun, 2009, avril. Irma Julienne Angue Medoux effectue, en contournant toujours les idées reçues, une performance unique : elle parvient à camper Richard Rorty comme philosophe, presque comme un Socrate contemporain, alors que ses collègues, et parfois lui-même, ne lui reconnaissaient pas la capacité à lêtre et déniaient à ses écrits la capacité à exprimer une critique philosophique du temps présent. Or cest justement comme philosophe du temps présent que lauteure réussit à lui reconnaître ici le statut de philosophe. La technique apparaît habitée dans son principe même dune ambivalence fondamentale où elle est à la fois une émancipation et une aliénation. Émancipation, car elle permet à la conscience de sancrer dans son environnement, dhériter de son passé mémoire des contenus et danticiper son avenir les projets techniques. La technique invente de nouveaux possibles et ouvre des horizons inédits à la pensée et à laction. Mais aussi aliénation car, dans son développement même, elle tend à réduire lacteur humain à un simple composant et exécutant, supprimant sa liberté et ravalant sa responsabilité. Une certitude guide cette recherche : que les textes kantiens, inlassablement commentés, gardent encore une part dénigme ; que leur ressource secrète nest pas épuisée. Il sagit donc de soustraire la pensée de la Loi aux interprétations scolaires qui la recouvrent. Un nouveau visage de cette pensée se dessine alors, qui lui permet de se confronter aux avancées de la psychanalyse, à léthique de Levinas ou même à lappel à un saut au-delà de léthique-Co-organisation dune table ronde sur les classes dinterprétation, en théâtre et en danse, dans le cadre du groupe de recherche sur lInterprète, au sein dAR.IM.E.S, sous-groupe de léquipe laccueil Passages XX-XXI, Lyon 2. 23 avril. rencontres philosophiques alloa avec Stefano Genetti et Chantal Lapeyre dir, Gestualitéstextualités en danse contemporaine, Paris, Hermann, 2018-Atelier du spectateur, au sujet du butô et de Waiting de C. Ikeda, lycée Orion, Evron. 4 avril. Forum Diderot-Langres-Maison du Pays de Langres-Square Olivier-Lahalle-52200 Langres Cest venu, peut-être, dune remarque à notre propos disant que, un platonicien avec une sophiste, cet attelage qui ne laissait rien échapper devenait pour de bon dangereux. Nous avons ri, et réfléchi. Un cycle de tables rondes : de janvier à juin 2020 Cest justement cette reconduction à une opposition ultime le 0 et le 1, inspirée par lingénierie électrique qui ne connaît que ces deux positions qui permet daccéder à une sorte de langage universel dont la philosophie avait toujours rêvé, et dont Leibniz avait anticipé au xvii e siècle le principe avec sa characteristica universalis. Langue sans parole, le code saffirme dentrée de jeu comme métalangage, comme structure permettant de traduire tous les autres idiomes. Tout peut être transcrit dans cette écriture nouvelle ; il ny a rien qui ne soit, du moins en droit, traduisible en code. Et si, daventure, on devait constater encore quelques bugs, il suffira de réécrire les lignes de code fautives. rencontres philosophiques alloa.